Info Planet

Organisation de séjours et d'immersion linguistique à l'étranger

Catégorie : Etudes à l’étranger

Pourquoi partir étudier en Scandinavie?

Chaque année, de nombreux étudiants sont attirés par les pays  Scandinaves pour effectuer leurs études universitaires. L’année dernière prêt de 30 000 étudiants sont encore partis découvrir ces merveilleux pays aux panoramas époustouflants. En plus d’être reconnu comme des endroits où il fait bon vivre, la qualité du système universitaire est excellente et il est possible de suivre tes cours totalement en Anglais. La Suède, la Norvège et le Danemark, il ne te resteras plus qu’à faire ton choix, surtout que grâce aux aides offertes par les gouvernements, ces études universitaires ne te coûteront rien ou presque.

Lire la suite

Salon Studyrama 2014 à Bruxelles

Ce samedi aura lieu la 8ième édition du Salon des Formations et Carrières Internationales à Bruxelles. Si vous envisagez de faire vos études à l’étranger ou de faire un séjour linguistique il ne faudra pas rater cette occasion.

Lire la suite

Pars étudier à l'étranger

Pourquoi faire ses études supérieures à l’étranger ?

Depuis quelques années maintenant, de nombreux jeunes partent effectuer leurs études supérieures à l’étranger. Il peut s’agir du cycle complet, uniquement le bachelier, uniquement le master ou encore un master complémentaire. Mais pourquoi partir faire ses études dans un autre pays ? Voici quelques raisons qui t’expliqueront les motivations de tous ces jeunes gens.

Les cycles universitaires

Tout comme chez nous, la plupart des études supérieures se divisent en un cycle inférieur de 3 ans (undergraduate) et un cycle supérieur (postgraduate) de 1 ou 2 ans. Bien sûr, il y a également moyen de faire un doctorat après ces 5 premières années.

Où étudier ? En Scandinavie, c’est gratuit !

Pars étudier à l'étrangerLa plupart des étudiants partent dans une université ou une haute école dans un pays anglophone ou dans un pays où les programmes universitaires sont enseignés en anglais. On parle ici de l’Australie, du Canada, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l’Irlande mais aussi des pays scandinaves tels la Suède ou le Danemark. Le gros avantage de la Scandinavie, contrairement aux autres pays cités, est la gratuité totale des études supérieures pour les ressortissants de l’Union européenne.

L’anglais – langue internationale

Comme tout le monde le sait, l’anglais est la langue internationale par excellence. À l’heure actuelle, maîtriser l’anglais n’est plus vu comme un atout sur le monde du travail mais presque comme un pré-requis. De plus, l’avantage de cette langue est qu’elle permet de voyager dans le monde entier. En effet, peu importe où vous vous rendrez pour le plaisir ou pour le travail, vous pourrez communiquer en anglais.

La qualité de l’enseignement

études4De plus, de nombreuses universités anglophones sont classées parmi les meilleures au monde. Dans certains domaines, les employeurs vont jusqu’à recruter les étudiants avant même leur sortie de l’école pour être sûrs qu’ils ne leur passent pas sous le nez. Il y a donc une forte concurrence à l’embauche, avant même d’être diplômé.

A la pointe dans de nombreux domaines

Partir faire ses études à l’étranger permet aussi d’étudier un domaine ou une spécialité qu’il n’est peut-être pas possible d’étudier en Belgique ou en France. Par exemple, les pays scandinaves ont énormément de programmes différents dans le domaine des affaires et des nouvelles technologies. Ils sont également spécialistes dans tout ce qui touche à l’environnement. De plus, certaines universités étrangères proposent des cursus dans le domaine des arts par exemple, ce que l’on retrouve ici aussi mais en moins diversifié. Autre avantage des institutions universitaires anglophones : elles encouragent énormément la pratique du sport, autant dans leur offre de programmes que par leurs infrastructures de pointe.

D’autres méthodologies = enrichissement personnel

Il est également intéressant de découvrir d’autres façons d’enseigner. En effet, les systèmes universitaires anglophones varient considérablement du système belge par exemple. En Belgique, on vous demandera d’assister au cours, d’écouter et de vous taire tandis qu’au Canada, par exemple, les étudiants sont constamment sollicités. Ils donnent leur avis concernant un sujet débattu, ils discutent de l’article scientifique qu’ils avaient à lire pour le cours etc. En outre, l’évaluation est répartie sur tout le semestre ou toute l’année dans le système anglo-saxon sous forme de dissertations et de travaux à rendre. En Belgique, par contre, certes il y a des travaux à rendre, mais l’évaluation principale reste généralement l’examen de fin d’année. études2Il est donc très enrichissant d’un point de vue personnel d’essayer les deux méthodes. Cela nous permet de voir laquelle nous correspond le mieux, laquelle est la plus efficace pour nous et cela nous permet aussi d’apprendre à nous adapter car dans le monde du travail, tout le monde n’utilise pas la même méthode pour arriver aux mêmes fins. Il faut donc pouvoir faire preuve d’une grande flexibilité.

Faire ses études supérieures à l’étranger permet aussi de s’ouvrir au monde extérieur et de rencontrer des jeunes du monde entier. En effet, cette envie d’étudier dans un autre pays ne touche pas uniquement les jeunes européens. Cela te permettra donc de rencontrer des jeunes venant des quatre coins du globe et de t’ouvrir encore davantage au monde et aux cultures qui t’entourent. En bref, il s’agit d’un enrichissement intellectuel, culturel, social et humain considérable.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén